Le saviez-vous ?

 

Le Saint Honoré n'est pas uniquement une pâtisserie, c'est aussi ...

   

Saint Honoré est le patron des boulangers, fêté le 16 mai. 


 La légende qui entoure l'épiscopat de Saint Honoré, évêque d'Amiens, est charmante, pleine de poésie : on raconte que lorsque le jeune homme annonça à sa nourrice qu'il voulait devenir prêtre, elle cuisait justement du pain et qu'elle lui répliqua, moqueuse : "Et quand ma pelle aura des feuilles, tu seras évêque !". Et la pelle se serait mise à reverdir...

On raconte encore que c'est pour célébrer ce miracle, qu'un boulanger parisien offrit 9 arpents de terre pour lui faire construire une chapelle à Paris, en 1202. C'est en cette église devenue collégiale (aujourd'hui disparue, elle était située au nord de la rue Saint Honoré), que vers l'an 1400, les boulangers installèrent leur Confrérie.

Nota Bene : Jusqu'alors, on nommait les artisans "talmeliers" et ils furent respectivement sous la garde de Saint Pierre puis de Saint Lazare (patron des lépreux).
Saint Honoré mourut le 16 mai, vers l'an 600.

C'est par conséquent la date à laquelle on fête ce saint patron des boulangers, des meuniers, des marchands de farine et de tous ceux qui assurent la fabrication du pain.
C'est cette semaine que l'on célèbre la Fête du Pain , événement traditionnel à se familiariser avec les métiers qui tournent autour du Pain. 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Thierry Villard